La cellulite est un phénomène qui touche une grande majorité de femmes. Même si ce dernier n’a aucun impact sur la santé et est totalement naturel, il représente néanmoins, l’un des plus gros complexes de nombreuses femmes. Pour des raisons esthétiques évidentes, elles veulent s’en débarrasser et retrouver une texture de peau lisse et unifiée. Voilà pourquoi, elles ont recours à des méthodes comme celle du palper rouler. Nous allons donc voir en quoi consiste cette technique qui fait de plus en plus parler d’elle.

Que faut-il savoir sur le massage palper-rouler ?

Le palper rouler, est une pratique récente est très connue de nos jours dans le domaine de l’esthétisme. Il existe plusieurs manières d’y procéder, mais il faut tout de même savoir que le principe reste le même, quelle que soit la technique utilisée. Le palper rouler est un massage qui est fait pour pouvoir enrouler une certaine partie de votre peau, entre les mains du professionnel, ou grâce à une machine, les parties du corps qui ont droit à ce traitement sont généralement les zones du corps qui accumulent des cellules graisseuses :

  • Les hanches
  • Les fesses
  • Le vendre
  • Les cuisses, etc.

Et l’enroulement se fait aussi tout en déplaçant le tout, dans un axe fréquemment soit vertical ou horizontal. Le palper rouler est une technique qui est surtout faite pour prendre les graisses et de les déplacer de leur emplacement petit à petit. Et cela est utile pour pouvoir faire fondre les graisses jugées mauvaises, et ainsi pouvoir les réparer de manière homogène et surtout sous la peau. Cette méthode est donc très efficace contre la cellulite, et est en plus très facile à pratiquer et dans sa réalisation.

Sachez tout de même que vous pouvez effectuer cette technique vous-même, en utilisant vos mains, ou en s’aidant d’un appareil spécial destiné à cette pratique. Mais la plupart des gens vont le faire surtout dans des centres professionnels dédiés à cela, pour ne prendre aucun risque.

Même si tout le monde peut avoir de la cellulite, les femmes sont toutes fois plus sujettes à cette dernière. Voilà pourquoi, elles ont souvent recours au palper-rouler pour s’en débarrasser. En effet, stimuler les zones citées plus haut, améliorera la circulation sanguine et le système lymphatique. Masser la peau et les tissus sous la peau aidera à décomposer les graisses stockées. Le thérapeute peut également utiliser ce type de techniques en combinaison avec d’autres méthodes, pour optimiser les résultats et ceci en utilisant les mains ou une machine.

Ceci dit, il faut savoir que la technique du palper-rouler est recommandée pour la cellulite, notamment sur le bas du corps. Cela ne va pas venir à bout du surpoids, mais cela peut y contribuer considérablement. Il peut aussi soulager l’œdème des jambes enflées. A noter qu’une séance dure une demi-heure et coûte environ 50€. Si vous voulez le faire chez vous, sachez que les appareils et machines de massage peuvent être achetés à partir d’environ 70 €.

Avant de parler des effets secondaires du palper-rouler, parlons de la cellulite

Plus de 87 % des femmes souffrent de cellulite et veulent s’en débarrasser de manière définitive. Si vous en faites partie, vous avez sûrement entendu parler de ce remède miracle contre la cellulite, qui en plus, est très tendance aujourd’hui, à savoir le palper-rouler.

Il important de savoir que contrairement aux idées reçues, la cellulite n’est pas liée uniquement aux problèmes de poids, c’est d’ailleurs pour ça que cet aspect disgracieux de la peau touche presque 9 femmes sur 10 au moins une fois dans leur vie.

La cellulite est donc due à un changement qui se produit dans les réserves de graisse dans les tissus musculaires qui se trouvent sous la peau. Elle donne un effet peau d’orange souvent qualifiée d’inesthétique, elle peut se manifester et se loger sur les fesses et les cuisses le plus souvent, mais pas que, elle peut également apparaître au niveau :

  • Des bras
  • Du cou
  • Du ventre, etc.

En gros, lorsque vous avez de la cellulite, votre peau est bosselée, ce qui pour beaucoup, représente un grand complexe, d’où l’envie de s’en débarrasser en utilisant des méthodes telles que le palper-rouler.

Comment optimiser les effets du palper-rouler contre la cellulite ?

Pour avoir des résultats concluants et durables dans le temps, le palper-rouler doit se faire correctement et en ayant une hygiène de vie saine. Il faut savoir que ce type de massage donne de meilleurs résultats sur plusieurs séances et en combinaison avec une alimentation saine afin que les bienfaits ne soient pas perturbés. Après environ 15 séances de deux à trois fois par semaine, vous pourrez voir la perte de centimètres au niveau des parties que vous avez ciblé, vous aurez une réduction de la peau d’orange et des tissus moins bloqués.

Ceci dit, pour faire durer les effets, des séances en plus sont recommandées, ainsi que de l’exercice physique et une alimentation saine. Faites attention tout de même, car ce type de massages est déconseillé si vous avez des bleus très facilement ou si vous avez une circulation qui est mauvaise.

Quelle est la différence entre le palper-rouler contre la cellulite réalisée à la main et celui à la machine ?

Lorsque le thérapeute utilise les mains, il masse avec une série de mouvements que l’on pourrait assimiler à des « pincements » pour activer la circulation et assouplir les tissus. Les résultats de ces mouvements de « pincement » sont remarquables, mais ne sont visibles qu’après plusieurs séances. Ceci dit, lorsque la technique du palper rouler est effectuée avec une machine, c’est une forte action de succion qui est faite au niveau des zones à traiter, le flux sanguin est donc augmenté en raison du « vide » créé par la machine. Les zones qui présentent de la cellulite sont ensuite massées par un mouvement de roulement, ce qui permet d’éliminer les toxines et d’assouplir la peau et le tissu conjonctif. Toutefois, il faut savoir que la peau rougit généralement légèrement en raison de l’effet de succion et de l’augmentation de la circulation, il ne faut pas vous en inquiéter, c’est tout à fait normal. Pour ce qui est du rythme, sachez que le massage du palper rouler commence lentement et tout en douceur, et plus vous avancez dans vos séances plus l’intensité va augmenter au fur et à mesure.

La technique du palper rouler, est fortement recommandée si vous souhaitez réduire la cellulite sur les parties inférieures de votre corps. En effet, ce massage palper-rouler à montré de très bons résultats au niveau de ces parties du corps. D’excellents résultats sont également obtenus avec cette technique au niveau d’autres zones. Cependant, il faudra faire un peu plus de séance.

Le palper-rouler est une méthode qui a révolutionné la lutte contre la cellulite. Que vous la fassiez à l’aide de machine ou simplement manuellement, elle donne de bons résultats sur beaucoup de gens pour qui la peau d’orange constitue un gros complexe. Toutefois, il a été rapporté que certains se sont plaints de quelques effets secondaires après avoir pratiqué cette technique. Nous allons donc mettre tout ça au clair.

Comprenons ce qu’est le palper-rouler avant de passer à ses effets secondaires

Pour venir à bout de la cellulite, la technique de passage la plus efficace est appelée le palper-rouler. Cette méthode se base sur le pétrissage et le raffermissement de la peau dans le but de se débarrasser de la graisse en passant pas les cellules graisseuses, en activant le processus de lipolyse et en favorisant la circulation veineuse et lymphatique. Le palper-rouler est bon pour la lutte contre la peau d’orange, la rétention d’eau, mais également pour tout ce qui est élimination de toxine se trouvant sous la peau. Ceci peut se faire soit avec une machine ou à la main. Si vous décidez de le faire en institut, il faut vous attendre à des prix plutôt élevés, comptez 50 € pour une séance de 30 min, sachant qu’il faut minimum 5 séances pour commencer à voir des résultats.

Les avantages du massage palper rouler sur la peau

Malgré les quelques dangers plutôt conséquents de cette pratique, qui d’ailleurs empêchent de nombreuses personnes de se lancer dans cette pratique-là, par peur de la mauvaise expérience et des nombreux problèmes encourus. Le palper rouler possède tout de même de nombreux atouts très intéressants et très persuasifs, tels que :

  • La possibilité de la pratiquer soi-même
  • La faible valeur de son matériel
  • Ce n’est pas très complexe à comprendre
  • Le faible prix de cette pratique
  • Les nombreux résultats positifs notés, etc.

Cette pratique est donc tout de même plutôt bien renommée et possède des critiques mitigés, mais qui penchent vers le positif. Le fait qu’elle ne soit pas très chère, est un atout de taille, mais c’est surtout les résultats très concluants au bout de quelques séances seulement qui en font une technique de massage très aboutie.

Le massage palper-rouler a-t-il des effets secondaires ?

Le palper rouler est certes pour certains la technique idéale aux effets incroyables contre la cellulite et sur la peau, mais comme tout procédé de ce genre, il a également son quota d’effets secondaires. Ceci dit, même si ces effets indésirables ne sont pas vraiment nombreux, il est important d’en prendre conscience et de savoir à quoi s’attendre.

Quand il y a des adhérences hypodermiques au cours d’un massage de palper rouler, il est fort probable que vous ressentiez une certaine douleur due justement à leur décollement, surtout que les tissus cutanés sont très innervés par des terminaisons nerveuses. En gros, l’intensité de la douleur va généralement être proportionnelle aux blocages des tissus cutanés, et cela fluctue considérablement selon les personnes et leur sensibilité.

Ceci dit, après un petit moment de massage, vient ce qu’on appelle « l’effet d’accoutumance » qui va diminuer les douleurs provoquées par le massage, parceque les terminaisons nerveuses vont provoquer moins de messages de douleur au niveau de la moelle épinière, ce qui diminue où faire carrément disparaître la contracture des muscles. Tout ceci peut arriver durant le massage lui-même ou dès la fin de la séance. Que ce soit le masseur ou le patient, la détente des tissus musculaires sera très vite ressentie.

Sachez que quelques jours après le palper rouler, le degré de sensibilité de votre tissu cutané va retrouver la normale et c’est justement à ce moment-là que vous allez pouvoir vous rendre compte concrètement de l’effet que ce massage a eu sur vous. Il faut savoir que dans certains cas, cette méthode n’apporte pas de réaction, ni d’effet, ce qui la rend inefficace. Par exemple, les personnes possédant un système nerveux épidémique qui cause une sensibilité cutanée forte, ne va pas laisser les améliorations du palper rouler apparaître.

Les potentiels dangers du palper rouler

Ce type de massage, ne représente pas vraiment un grand danger pour votre santé. Mais il est quand même conseillé de connaître les contre-indications en vigueur pour prendre toutes les précautions nécessaires avant de commencer ce type de traitement, et c’est très souvent à des problèmes de peaux pendant les messages.

Par exemple, pour les gens qui possèdent des hématomes, ou encore des brûlures ou des plaies anciennes, et des cicatrices, il n’est pas recommandé de pratiquer cette technique, car il existe des dangers encourus à cause de l’évolution de leurs lésions. Les petites blessures risquent de s’aggraver très rapidement dans le cas où elles sont mal traitées, et surtout par des massages plutôt forts.

Il est aussi recommandé de savoir que cette pratique peut parfois être douloureuse. Il est connu que le palper rouler, peut parfois être douloureux dans le cas où la peau n’est pas assez détendue. Et il est donc conseillé d’utiliser de l’huile d’hydratation avant de commencer cette pratique. Aussi, il ne faut pas dépasser une durée limitée de 20 minutes pendant un massage, au maximum. Et cette durée, et très largement suffisante pour éliminer au maximum et efficacement les graisses ainsi que la cellulite.

Quant aux appareils de massages, ils peuvent, eux aussi, être considérés à risque lorsqu’on porte un stérilet ou un stimulateur cardiaque. Il est donc déconseillé d’en utiliser pour les personnes qui possèdent déjà des problèmes de santé, pour ne pas risquer d’aggraver leurs problèmes.